Première Communion et Profession de Foi – Remerciements

 

Samedi 29 mai 2021, nous avons célébré à Notre Dame de Sion

le sacrement de la Première Communion et la Profession de Foi.

 

C’est avec un cœur rempli de gratitude et reconnaissance que je vous remercie tous de nous avoir permis de vivre une expérience de communauté.

“Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux” déclarait Jésus à ses disciples.

Ce samedi, unis dans un même esprit de communion, avec un cœur battant à l’unisson, nous avons vécu en commun un moment unique.

Heureux, fraternels, tournés vers Dieu nous avons formé un seul corps, ce corps que l’on appelle Église dont le Christ est la tête et dont chacun de nous est un membre nécessaire.

Sara Hernandez

 

 

 

 

 

 

 

 

La communion

 

Témoignage …

 

Quand Sara m’a demandé de témoigner de ma foi, j’ai dit « BIEN SÛR» très spontanément.

Quand j’ai compris que ce serait devant tant de paires d’yeux et d’oreilles, j’ai eu un moment de doute…qui suis-je moi pour me présenter devant vous et parler de ma foi…

Mais je me suis sentie poussée à le faire, à témoigner et à vous faire part de mon expérience, tel le colibri qui contribue en faisant sa part.

Chaque parcours est différent.

En ce qui me concerne, je suis née dans une famille catholique polonaise, sous le patronat du Pape (polonais) Jean-Paul II. La foi ou la pratique religieuse étaient « normales », il n’y avait pas de questions à se poser, cela allait de soi.

Mais en grandissant, j’essayais de comprendre, jusqu’à remettre en question ce qui semblait être jusque-là  « normal » (sans perdre le lien pour autant).

Alors j’ai cherché, j’ai cheminé, je me suis questionnée et j’ai questionné….jusqu’au moment où j’ai obtenu une réponse.

Non pas celle d’une tierce personne ou d’un livre, mais un signe, une synchronicité qu’on n’oublie pas, car elle vient vous toucher au plus profond.

J’ai trouvé dans ma boîte aux lettres une carte avec l’image de Marie et une prière au dos où il était écrit « Je suis avec vous et j’intercède pour vous »….et j’ai senti que celle-ci m’était adressée…

Peu importe le « hasard » de qui l’avait déposée là, cela m’a bouleversé et est venu donner du sens dans ma recherche spirituelle.

J’ai pris conscience dans mon cheminement, que la foi ce n’est pas (juste) croire. La foi c’est une boussole, c’est s’en remettre à Dieu, au Christ.

Elle est à Vivre, à vibrer de l’intérieur avec Amour, à travers notre cœur.

Et je chemine encore, parce qu’il arrive que ma tête se déconnecte de mon cœur, alors je prends le temps de revenir, de me recentrer et me relier à cet Amour.

Je vous transmets cela aujourd’hui, pour que vous aussi, puissiez être porteurs de cette belle lumière, de la foi.

 

Un parent d’élève