black

 

Le mois de l'histoire des Noirs (anglais : Black History Month) est une célébration annuelle de l'histoire de la diaspora africaine.

Il est célébré en février aux États-Unis et au Canada et en octobre au Royaume-Uni.

 

 

Aux États-Unis, chaque mois de février depuis 1976 se tient le Black History Month célébrant les contributions des Afro-Américains à l’histoire du pays.

Créé en 1926 sous le nom de Negro History Week par l’historien afro-américain Carter G. Woodson (1875-1950), l’événement avait originellement pour objectif de faire connaître et reconnaître l’histoire afro-américaine, alors exclue du récit national.

Contrer les stéréotypes négatifs attachés au passé des anciens esclaves et leurs descendants devait permettre d’affermir la fierté de la « race noire » dans son héritage et stimuler le respect des blancs pour leurs compatriotes de couleur.

En 1976, à la suite du Mouvement pour les droits civiques, la Negro History Week est devenue le Black History Month – un événement officiel faisant désormais figure d’institution civique nationale.

Pour sa Negro History Week, Woodson choisit la deuxième semaine de février afin qu’elle coïncide avec les dates anniversaires de plusieurs grandes figures de l’histoire noire :

Abraham Lincoln, le président responsable de l’abolition de l’esclavage en 1865 (12 février),

George Washington, le défenseur de la liberté de la nouvelle nation américaine (22 février) et, entre les deux,

Frederick Douglass, l’ancien esclave devenu brillant abolitionniste qui, ne connaissant pas sa date de naissance, opta pour la Saint-Valentin (14 février).

En 1926, ces anniversaires étaient déjà célébrés dans la communauté noire américaine – en particulier celui de Lincoln, « the Great Emancipator », depuis son assassinat en martyr le 15 avril 1865, tout comme celui de Douglass, « the Lion of Anacostia », depuis son décès en 1895.

Peu à peu, dans les communautés noires du pays, la Negro History Week se mit en place par l’intermédiaire d’un certain nombre d’initiatives éducatives. Pour faire connaître sa Semaine, Woodson envoyait le « Negro History Week Pamphlet », à la fois brochure promotionnelle et livret de vulgarisation, aux Bureaux scolaires, aux écoles primaires et secondaires, aux églises noires, aux journaux blancs et noirs, aux revues spécialisées, aux bibliothèques et aux clubs de lecture, aux stations de radio et à toutes les institutions susceptibles d’y prendre part.

Entre la fin des années 1920 et 1950, la Semaine de l’histoire noire se développa rapidement dans les écoles noires et dans quelques rares écoles blanches jusqu’à adopter une forme standardisée.

Du vivant de Woodson, la Semaine de l’histoire noire se répandit dans tous les États de l’Union et dans certains pays étrangers.

Aujourd’hui encore, des petits-déjeuners et des banquets, des pièces de théâtre et des parades déguisées, des conférences et des discours – souvent prononcés par une personnalité noire locale –, des concerts et des chorales, des compétitions oratoires, des concours artistiques, des lectures de poèmes, des expositions, des circuits touristiques, des programmes radiophoniques et télévisés spéciaux ponctuent ce rendez-vous civique devenu commun aux blancs et noirs.

 

 

black history month

 

 

black history month -800

Travail réalisé par les élèves de Madame STREHIANO, Professeur d'Anglais

 

 

 retour à la page Evènements

 

Menu principal

Agenda

  

 

 Agenda Annee 2017 -2018-150

Sept Oct Nov Déc
Jan Fév Mar Avr
Mai Juin Juil Août

 

Contact site

imgBoiteMail100

Une question ? une suggestion ?
un oubli ? une correction à faire ?
N'hésitez pas à nous contacter

Suivi de la scolarité

imgPronote2015-200

espace parents 150 gif

espace eleves 150 gif

 

 

 

 

 

 

Creation site mairie Réalisation sous Joomla par Aytechnet, éditeur du service de création de site pour mairie
Création site Joomla et Référencement Internet